La lettre 3 de Sénèque : Ami, un mot, une réalité (réécriture 2018)

La lettre 1 de Sénèque, en vidéo
- Youtube Philosophique.


- Livres.

impossibilité réforme quand les mauvaises habitudes sont invétérées








[19,112] CXII. IMPOSSIBILITÉ D'UNE RÉFORME, QUAND LES
MAUVAISES HABITUDES SONT INVÉTÉRÉES.

Je souhaiterais de toute mon âme que votre ami se réformât
et devint tel que vous le désirez. Mais il est déjà bien endurci
ou même, chose plus fâcheuse encore, trop amolli et
trop usé par une longue habitude du vice. Je veux vous faire
une comparaison tirée de mon métier d'agriculteur. Toute vigne
n'admet point la greffe : si le sujet est vieux ou ruiné ; s'il
est faible ou grêle, il ne recevra pas le rejeton, ou ne pourra
pas le nourrir, et ce dernier ne s'incorporera point avec lui et ne
lui transmettra ni sa nature ni sa vertu. Aussi avons-nous coutume
de couper la vigne hors de terre, afin que si la première
greffe manque, on puisse répéter l'épreuve, et recommencer
dans terre l'incision. L'homme, dont parle votre lettre, n'a
plus aucune force ; pour avoir trop donné aux vices, il a perdu
sa séve et sa flexibilité : on ne peut enter la raison sur cette
âme, elle n'y prendrait pas. - Mais il le désire, lui. - N'en
soyez pas dupe ! Je ne dis pas qu'il vous mente : il croit le
désirer. Il a pris en dégoût la mollesse --- et se réconciliera
bien vite avec elle. - La vie qu'il mène fait son tourment ! -
Je ne le nie point : eh ! qui n'éprouve ce tourment comme lui ?
Quel homme n'aime et ne déteste à la fois son genre d'existence?
Ne donnons gain de cause à celui-ci, que sur la preuve
qu'il aura rompu sans retour avec la mollesse. Quant à présent,
ce n'est entre elle et lui qu'une bouderie.


lettre suivante : absurdité de certaines questions.

les lettre de sénèque - accueil Sénèque